Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Questions d'un exilé

  1. #1
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé


    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  2. #2
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  3. #3
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  4. #4
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  5. #5
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  6. #6
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  7. #7
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  8. #8
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  9. #9
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  10. #10
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  11. #11
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  12. #12
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  13. #13
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  14. #14
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  15. #15
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  16. #16
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Lightbulb Questions d'un exilé

    Bonjour, bonjour,

    Tout d'abord permettez de moi de vous souhaiter à tous une bonne année 2016.

    Je m'appelle Maxime, j'exerce la kinésithérapie avec passion depuis un an. Je vis avec ma femme allemande (aussi kine) et ma fille (pas encore kine) dans l'est de l'Allemagne. J'aimerai vous poser quelques questions, j'espère que vous pourrez m'éclairer :

    1. Nous projetons éventuellement de (re)venir en France dans quelques années puisque les conditions de travail en Allemagne sont déplorables pour les kines. Est ce que l'un de vous pourrait me faire part de son adaptation au monde du travail français ? (niveau de connaissances, expériences personnelles,..)

    2. Je ne suis qu'au début de ma carrière mais déjà ai-je le sentiment que je dois prendre des décisions importantes pour mon orientation professionnelle. Mon but est, à terme, d'avoir ou de travailler dans un cabinet. Voici mes interrogations :
    - est ce que se diriger vers l'ostéopathie est, dans la situation actuelle, un calcul dangereux ?
    - j'ai commencé d'autre part la thérapie manuelle, ifomt. Quel est son statut en France ? Est elle connue du grand public comme l'est l'ostéopathie ?


    Je vous remercie d'avance pour vos renseignements,
    Maxime

  17. #17
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  18. #18
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  19. #19
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  20. #20
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  21. #21
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  22. #22
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  23. #23
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  24. #24
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  25. #25
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  26. #26
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  27. #27
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  28. #28
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  29. #29
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  30. #30
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  31. #31
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

  32. #32
    Date d'inscription
    janv. 2016
    Messages
    2

    Par défaut

    En parcourant le topic au-dessus, j'ai déjà pu avoir quelques réponses sur la thérapie manuelle.

    Cela m'amène donc plus vers la question suivante : puis je utiliser mes compétences de thérapeute manuelle en honoraires de kine ou s'agit il d'un statut spécifique comme l'ostéopathie ?

    Merci

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
  • Vous ne pouvez pas poster de réponses
  • Vous ne pouvez pas joindre de documents
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
boutiquebienetre sissel pressotherapie Oreiller-anti-ronflement.net pilates Appareil massage Appareil fitness Achat-matelas.com Mal-au-dos Appareil ultrasons portable Minisonic Mat�riel Sage Femme Swiss Ball R��ducation p�rin�ale Mat�riel Kin� Diagnostic et traitement de kin�sitherapie
AnnuaireCe site est r�f�renc� sur l'annuaire f�minin Net femme dans la rubrique Bien etre